SPORTING CLUB AUBINOIS FOOTBALL : site officiel du club de foot de AUBIGNY EN ARTOIS - footeo

Coup d’arrêt pour les U18

8 novembre 2015 - 00:06

Invaincu depuis trois journées en championnat, les U18 se déplaçaient chez son dauphin à Fampoux : Roeux. Malgré quelques absents, c’est 14 joueurs qui étaient bien décidés à en découdre et à mettre à distance son adversaire du jour.

Après une entame de match poussive (cela devient une mauvaise habitude), les visiteurs trouvent une brèche dans la défense adverse et c’est Mathieu Payen, bien servi par Antoine Reeb, qui vient battre le gardien d’une lourde frappe croisée qui va se loger dans le petit filet opposé pour porter le score à 0 – 1. La grosse solidarité défensive ne laisse qui très peu d’occasion franche aux locaux, malgré une possession de balle en leur faveur. A cinq minutes de la fin de la première période, c’est Florian Deneuville (blessé) qui va se montrer décisif en détournant un pénalty adverse pour permettre à son équipe de rester devant au score à la mi-temps.

 

La seconde mi-temps commence comme la première, à savoir une possession de balle laissée à l’adversaire, une défense basse et solide, et un pressing sérieux. Grâce à ce travail, Mathieu Payen provoque un pénalty qu’il transforme lui-même pour porter le score à 0-2. Mais à trop subir, Roeux revient au score, profitant d’une mésentente au sein de la défense Aubinoise. Puis à cinq minutes de la fin, les locaux trouvent une nouvelle fois le chemin des filets et égalisent. Frustrant.

 

Un match nul sur le terrain qui est logique en vue du match, n’en déplaise aux dirigeants et joueurs de Roeux… Ceux-ci pensaient sûrement s’imposer avec l’aide de leur quatre U19 présents sur le terrain…

 

Nous y voilà, une réserve a été posée avant le match, Roeux ayant aligné 4 U19 et 1 U15 lors de la rencontre. Ajoutons à cela un engagement de la part de l’adversaire plus que limite, ainsi que les insultes qui ont visé notre arbitre de touche et quelques joueurs, et vous avez la recette d’un match qui s’est déroulé dans un climat plus que pesant. Mais soulignons le comportement exemplaire des jeunes Aubinois, qui n’ont jamais répondu aux provocations ni au coup reçus, malgré le sentiment d’injustice qu’ils ont pu ressentir parfois…. Et cela, c’est une grande victoire pour l’éducateur qui souhaite avoir une équipe irréprochable !

 

Les + : La grande solidité défensive – le comportement durant le match des jeunes Aubinois.

Les - : Se faire remonter deux buts – le climat pesant et l’engagement limite durant le match

 

Un grand merci à Pierre Cuvillier (sénior du club), venu faire la touche en lieu et place de Jordy Udala, blessé et dans l’incapacité de tenir sa place.

Commentaires

PENSÉE DU MOMENT...

Johann Cruyff.

CALENDRIERS 2015-2016